Le prêtre carme Thomas Pandippallyil, âgé de 37 ans, a été retrouvé sans vie dimanche dans la zone de Yellareddy (district de Nzamabad), dans l'État indien d'Andhra Pradesh, où les violences sont vives.

Le visage du prêtre retrouvé dans « une partie déserte du village de Balampilly », était défiguré avec « des signes flagrants de torture », indique l'archevêché.

Il aurait été tué dans la nuit de samedi, dans des circonstances non encore élucidées : le matin, le P. Pandippallyil avait célébré une messe dans le village de Mass Burgida et dans une agglomération voisine, après s'être rendu dans un couvent sur sa route.

Le P. Pandippallyil avait rejoint la mission carmélite de Chanda en 1987 et avait été ordonné prêtre en 2002. Il était particulièrement engagé dans le domaine de l'éducation.

Une enquête devrait éclaircir les circonstances de cette mort.