Dans la nuit du samedi au dimanche, la tête de la Vierge Marie et de l'enfant Jésus ont été retrouvés décapités dans la petite chapelle de « Notre Dame de Consolation » de Floing.

Les mains de l'Enfant Jésus avaient déjà  été arrachées quelques jours plus tôt.

La précieuse statue provenait de l'abbaye du Mont Dieu à  Mouzon, où elle avait échappée aux destructions des sans culottes grâce à  l'intervention d'un citoyen ingénieux.