Selon les données nationales, comptabilisant toutes les affaires de profanations recencées après dépôt de plainte par la gendarmerie, toutes religions confondues, 130 actes de vandalisme sont à déplorer contre des cimetières et autres lieux de culte en 2004.