PROFANATIONS EN FRANCE


Vendredi vers 15h30 a eu lieu une tentative criminelle d’incendie de la très belle église Saint-Nicolas-Saint-Marc de Ville d’Avray. Le feu a été mis au présentoir à l’entrée à droite de l’église, au pied d’une statue monumentale de Saint Louis en croisé, par James Pradier.
L’église a été sauvée grâce à l’intervention rapide des sapeurs-pompiers, venus avec pas moins de quatre camions citernes ! Cette église abrite des tableaux originaux de Jean-Baptiste Camille Corot et des statues de Pradier (moulages d’originaux se trouvant à la Madeleine à Paris) dont le Saint Louis, et un très beau Baptême du Christ de Rude.

Des secours sont intervenus mercredi après-midi en l'église Notre Dame de Moret-sur-Loing (Seine-et-Marne) pour éteindre des feux allumés intentionnellement. C'est un quidam qui entrait dans l'édifice religieux qui a donné l'alerte en découvrant deux feux qui consummaient le tapis devant l'autel et une corbeille. Les secours ont rapidement maîtrisé le début d'incendie.

La police a ouvert une enquête sur cet acte, qui s'oriente vers un acte de malveillance pouvant avoir été commis par des jeunes désoeuvrés, selon elle..

Source :
La Croix

Un incendie s'est déclaré Jeudi 17 Novembre vers 23 h 30 dans le presbytère Saint-Charles à Montigny-en-Ostrevent, une localité située entre Douai et Somain. Le prêtre, qui se trouvait dans les lieux, a eu juste le temps de sortir de son logement. Il n'a pas été blessé. Le premier étage et la toiture ont été détruits. Selon les premiers éléments de l'enquête, le feu aurait une origine criminelle.

Sources :
AFP
La Croix

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un coron repéré comme zone urbaine sensible à Houdain (près de Bruay-La Buissière) a été le théâtre de violences. Une chapelle a été saccagée, une salle communale incendiée, un salon de coiffure cambriolé.

Une église a été incendiée mardi soir dans la banlieue de Romans-sur-Isère (Drôme). Le feu, d'origine criminelle, a été mis devant l'autel. Simultanément, le feu était mis à la salle de catéchisme de l'église Saint-Jean d'Ars, un petit bâtiment récent situé dans le quartier sensible de la Monnaie à Romans. Le feu a pris vers 22H00 et a détruit l'autel et une partie de la toiture, avant d'être maîtrisé vers minuit par les pompiers.

Pour une fois, cet incendie, lié aux émeutes dans lesquelles la France est plongée depuis deux semaines, a été fermement condamné par les autorités.

  • Jacques Chirac a condamné cet "acte inacceptable" au travers d'un communiqué. Il a exprimé aux responsables et aux fidèles de la paroisse "sa sympathie et sa solidarité", ajoutant que "toute la lumière sera faite sur cette agression intolérable" dont les auteurs seront "poursuivis et sanctionnés".
  • Dalil Boubakeur, recteur de la Grande mosquée de Paris, et Mohamed Béchari, président de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF), ont condamné "très vigoureusement cet acte odieux et lâche qui porte atteinte à la dignité du culte".
  • Des élus et responsables associatifs se sont rendus dans la soirée dans ce quartier de Romans où aucun incident particulier n'avait eu lieu ces derniers jours, pour appeler au calme après cet "acte imbécile".

=========================================================================

Addendum (14 mai 2007) :
cinq jeunes ont été arrêtés à la suite de l'enquête et not été condamnés ce lundi 14 mai 2007 à des peines allant de 6 mois de prison ferme à 15 mois avec sursis. Le chef d'inculpation était "destruction volontaire par incendie". Aucune circonstance aggravante n'a été demandée du fait qu'il s'agissait d'un lieu religieux.
Ces jeunes bousillent leur avenir par des actes stupides (mais destructeurs), et la prison n'est pas ce qu'on voudrait leur souhaiter. Mais il faut aussi que les peines soient exemplaires. Elles sont plutôt faible en comparaison de l'année de prison ferme retenue contre les coupables de tagguage de tombes musulmanes à Lorette. Mais nous ne souhaitons pas que ces jeunes se détruisent à leur tour en prison.

Sources:
Yahoo
La Croix

Deux églises ont été touchées par des engins incendiaires : celle de Saint-Edouard à Lens (Pas-de-Calais) qui a atteint la porte de l'édifice, et celle de l'île de Thau à Sète (Hérault).

Source:
France echo


Toussaint 2005 - Arcachon

Une dizaine de tombes du cimetière de la Teste-de-Buch, près d'Arcachon en Gironde, ont été vandalisées, vraisemblablement dans la nuit de lundi à mardi (c'est à dire la funeste nuit d'Halloween).

Jean-François Acot-Mirande, maire (PS) de cette commune des bords du Bassin d'Arcachon, s'est dit "choqué par de tels actes". "En ce jour de souvenir en mémoire des disparus, je les déplore : ils sont inacceptables et impardonnables. La ville portera plainte dès demain matin. Le dépôt de fleurs que nous organisons demain avec les enfants des écoles de la Teste en souvenirs de tous les soldats morts pour la France prendra une ampleur toute particulière compte tenu de ces événements".

Sources :
AFP
La Croix

Recommander ce site

Calendrier

« novembre 2005 »
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930