Une dizaine de tombes du cimetière de la Teste-de-Buch, près d'Arcachon en Gironde, ont été vandalisées, vraisemblablement dans la nuit de lundi à mardi (c'est à dire la funeste nuit d'Halloween).

Jean-François Acot-Mirande, maire (PS) de cette commune des bords du Bassin d'Arcachon, s'est dit "choqué par de tels actes". "En ce jour de souvenir en mémoire des disparus, je les déplore : ils sont inacceptables et impardonnables. La ville portera plainte dès demain matin. Le dépôt de fleurs que nous organisons demain avec les enfants des écoles de la Teste en souvenirs de tous les soldats morts pour la France prendra une ampleur toute particulière compte tenu de ces événements".