PROFANATIONS EN FRANCE


Une chapelle du XVe siècle a été victime d'un incendit d'origine criminelle dans la nuit de dimanche à lundi. La chapelle de Saint-Tugdual, près de Pontivy (Morbihan), a été entièrement détruite. Il ne reste que les murs de pierre. Le clocher est intact. La gendarmerie privilégie la piste satanique.

Des inscriptions à caractère satanique ont en effet été retrouvées à l'intérieur de la chapelle. Une autre inscription à moitié effacée par les flammes laissait lire «I fuck your life for...» sur le mur sud de la nef. La porte principale, en bois, a été fracassée. Le feu a eu raison de toute la toiture, des vitraux. « On venait tout juste de terminer la rénovation », se désole le maire. Huit à dix ans de travaux, pour cette chapelle qui date de 1540 ; autour de 500 000 € dépensés. « Les vitraux étaient sur le point d'être posés. Ils étaient tous stockés dans la sacristie. Comme les statues.»
Ces dernières ont été retrouvées dans le cimetière voisin, mises en scène près des tombes. Le 30 janvier, se souvient un des habitants, est l'anniversaire de l'accession au pouvoir d'Hitler.

Les pompiers ont été alerté à 02H00 par un routier qui a vu la lumière du feu, mais n'ont pu sauver l'édifice. Une statue de saint Joseph et l'ossuaire ont miraculeusement échappé aux flammes.

Le parquet de Lorient a ouvert une procédure judiciaire. Le ministre de l'Intérieur, M. Sarkozy, a exprimé son émotion : "Je souhaite vous faire part de mon émotion et vous dire ma solidarité à l'endroit des catholiques du Morbihan. L'incendie de la chapelle Saint-Guen et la profanation des statues sont un outrage inacceptable, qui enfreint le respect dû à la foi", a écrit le ministre à l'évêque de Vannes, Raymond Centène. Il a par ailleurs souhaité que "le ou les coupables soient sévèrement punis".


Mise à jour 15/02/08: Les coupables ont été arrêtés. il s'agissait d'un couple, lui âgé de 29 ans, elle de 23 ans, qui a également sévi à Lanvénégen et Guiscriff (Morbihan), où ils avaient dégradé des chapelles. Enfin, après l'incendie de Saint-Tugdual, ils avaient pris la fuite en Loire-Atlantique où ils avaient volé un crâne à Vertou, puis des vêtements sacerdotaux, à Clisson. Ils ont, par ailleurs, reconnu avoir profané 63 tombes dans le cimetière de Saint-Thurien (Finistère) et dégradé plusieurs autres chapelles et un calvaire dans les quatre départements bretons et en Loire-Atlantique. Des inscriptions à caractère satanique (croix à l'envers, chiffre 666, tags injurieux pour la religion) avaient, à chaque, fois été trouvées sur les lieux des délits, ainsi que des références à la musique Black Métal. La jeune femme nie tout implication avec le satanisme et le Black Metal alors que des faisceaux de preuve pointent dans cette direction.


Mise à jour 01/07/08 : Amandine Tatin et Ronan Cariou ont été condamnés : un an et demi de prison ferme pour Amandine, en raison de ses liens à des réseaux satanistes, plus 3,5 ans de prison avec sursis, et un an de prison ferme pour son mari, plus 3 ans de prison avec sursis. Les explications et les remords des deux profanateurs poursuivis pour une série de profanations fin 2005 et début 2006, sur fond de rituels sataniques, en Bretagne, n’ont pas convaincu. Ni les 18 parties civiles, qui avaient dénoncé « leurs larmes de crocodile » et leur volonté de « relativiser les faits », ni le parquet, qui avait requis à leur encontre deux ans de prison ferme.
A Amandine, la plus gravement atteinte par le satanisme, sa peine a été assortie d’un sursis, avec mise à l’épreuve pendant trois ans, obligations de soins (psychologiques), de rembourser et de travailler ou suivre une formation. La même demande semble avoir été faite à son mari. Ils ont été condamnés à verser 17.000 € de dommages et intérêts. Au titre des parties civiles, le MRAP, l’Agrif, les communes de Saint-Tugdual, Mellac (29) obtiennent un euro symbolique ; la commune de Rosporden-Kernével (29) 4.748 €; et l’association diocésaine 1.000 €.
Pas de quoi rembourser les dégâts ! (mais qui le pourrait !?)


19 Janvier 2006 - Morbihan

63 tombes ont été profanées dans la nuit de mercredi à jeudi, au cimetière de Saint-Thurien (29), dans la région de Quimperlé. Des tags ont été retrouvés sur les tombes où étaient écrit le nombre 666, ou une croix chrétienne renversée.

Le cimetière de la commune voisine de Mellac avait également subi des dégradations dans la nuit du 12 au 13 janvier.


13 Janvier 2006 - Morbihan

Le cimetière de Mellac (29), dans la région de Quimperlé., a subi des dégradations dans la nuit du 12 au 13 janvier. Des inscriptions satanistes y ont été retrouvées, des gerbes de fleurs ont été éparpillées et piétinées, et des plaques souvenir arrachées aux tombes et jetées à terre.

Selon les données nationales, comptabilisant toutes les affaires de profanations recencées après dépôt de plainte par la gendarmerie, toutes religions confondues, 208 acte de vandalisme sont à déplorer contre des cimetières et autres lieux de culte en 2005.

Il y en a eu 130 en 2004.

Données nationales

Recommander ce site

Calendrier

« janvier 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031



Warning: Unexpected character in input: ' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759

Parse error: syntax error, unexpected $end, expecting ')' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759