PROFANATIONS EN FRANCE


Ils étaient cinq, agés de 15 à 17 ans, et ils ont pénétré dans l'Eglise de Bel-Air pour y dérober des cantiques en vue de les détruire. Ils les ont ainsi brûlé, pour des raisons qu'ils n'ont pas expliquées. Ils ont été arrêtés jeudi après-midi par la police, ont passé une nuit en garde à vue, et ont été libéré le lendemain. Jugés plus bêtes que méchants, aucune sanction ne sera prise contre eux.

Et la justice, bête ou méchante ?

Source:
Le Progrès

À Coulombiers, en Sarthe (Pays de la Loire), un cimetière a été victime mercredi de profanation. 55 tombes ont été dégradés, les ornements brisés.

Réseau Indignations

Une dizaine d'individus s'en sont pris vendredi au monastère Sainte Claire à Morgon, près de Villefranche sur Saône, en lançant divers objets contre la façade du sanctuaire : des pierres, des oeufs, des pneus, et des bornes de signalisation. (Là il faut avouer qu'il y a de l'imagination...). Cela resterait comique s'ils ces jeunes gens ne s'en étaient pas pris ensuite directement au lieu en dégrandant la porte d'entrée et la toiture.
Les 10 jeunes gens, majeurs (dont un mineur), ont pu être interpellés.

Réseau indignations

Des malfrats ont pénétré dans l'eglise de Roquevaire, dans les bouches du Rhône, à l'aide d'une perceuse, pour pouvoir piller les trésors qu'elle contenait. C'est notamment un très précieux ostensoir qui a été dérobé, mais aussi un calice, un ciboire et une patène.

Plus grave, les hosties consacrées ont aussi été emportées (elles se revendent, dit-on, auprès des satanistes).

France 3
via I Like your Style

À l'occasion d'un acte assez choquant dont ont été témoins des italiens servant à Lourdes, une volontaire de Palerme revient sur l'existence de tels réseaux. Au moment de communier à la messe de la Grotte, un enfant vient prendre l'hostie donnée par le prêtre. Voyant qu'il ne la consomme pas le prêtre lui fait signe de le faire, et l'enfant s'éxécute, mais un instant après il recrache l'hostie et la piétine devant tous les fidèles, qui n'ont su comment réagir.

Choquées, ces personnes réagissent et une autre italienne de Palerme qui agit dans les bidonviles révèle que le vol d'hostie est courant et est rémunéré 10 €, une manne donc pour les pauvres gens des bidonvilles. Qui achète ? Ce n'est pas dit, mais sans doute des sectes satanique qui en ont besoin pour leurs messes noires.

Recommander ce site

Calendrier

« février 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728