Dans la nuit de vendredi à samedi, des individus sont entrés dans le cimetière de Terre-Cabade, et ont retourné les crucifix d'une vingtaine de tombes dans un macabre jeu ou rituel.
Cet incident, dans le plus vaste cimetière de la ville, intervient après un rpéc"dent le 7 août et deux autres profanations dans les cimetières de la Croix-Daurade et de Muret de la ville de Toulouse.

Aucune piste (adolescents désoeuvrés, adeptes du culte satanique...) n'a été écartée par les enquêteurs.