PROFANATIONS EN FRANCE


Une vingtaine de tombes du cimetière de Pépieux ont été découvertes vandalisée au matin du jeudi. Croix et stèles ont été endommagées, fleurs piétinées, ouverture d'un caveau (heureusement vide).

la police a commencé une enquête.

Nous apprenons par la vigilance du réseau Unitas que le 22 mars dernier 20 tombes avaient été profanées dans le cimetière de Montbouy dans le Loiret. Cinquante plaques funéraires avaient été dégradées et des pots de fleurs renversés, pour un préjudice de plusieurs milliers d'euros.
Les coupables étaient en fait des enfant de 8 et 12 ans, appréhendés récemment.

L'acte est qualifié d'absurde. Oui. tout comme il serait absurde de ne pas vérifier les influences auxquelles sont soumis ces enfants. On ne détruit pas un cimetière comme on détruit un château de sable !

À Clermont-Ferrand, les gendarmes ont démantelé un réseau de pilleurs d'églises qui sévissait depuis plusieurs années dans la région.

Huit personnes ont été mises en examen pour association de malfaiteurs, vol ou recel, dont trois ont déjà été écrouées, après que 19 personnes ont été interpelées. Plusieurs d'entre eux étaient des antiquaires qui revendaient les objets volés, le plus souvent à l'étranger vers les États-Unis notamment. Les gendarmes ont pu saisir près de 500 objets religieux pour la plupart des objets sacrés dédiés au culte : ciboires, calices mais aussi statues et autres objets religieux. Ces objets, sauvés de la revente, ont été saisis le 11 mars, lors de perquisitions aux domiciles des membres présumés du réseau, dans le Var, les Alpes-Maritimes, le Gers et à Paris.

Le parquet de Clermont-Ferrand avait ouvert une information judiciaire à la suite de pillages particulièrement lourds dans plus de 40 églises du Puy-de-Dôme, du Cantal et de l'Allier. On a retrouvé dans le butin des objets de culte dérobés dans la cathédrale de Poitiers en 2004.

France info
La Croix

Un périmètre de sécurité a été mis en place samedi autour de la célèbre cathédrale de Chartres, après que des objets suspects, imitant des engins explosifs, ont été découverts dans les jardins publics de l'évêché, juste derrière la cathédrale. Les militaires du service de déminage de Versailles ont été mobilisés tout l'après-midi afin de déterminer la nature de ces objets, des sortes de cônes en résine et en métal, avec à l'intérieur des clous et de la limaille, pouvant laisser penser à des engins explosifs. La préfecture d'Eure-et-Loir, en charge de l'affaire, soupçonne un groupe satanique.

La veille au soir, des policiers municipaux avaient remarqué le comportement suspect de trois personnes dans ces jardins grâce aux caméras de vidéosurveillance de la ville. Organisant une patrouille le lendemain matin, ils ont découvert que de la terre avait été retournée dans les jardins à six endroits différents, formant une sorte de pentacle, symbole satanique, avec en son centre, un plus gros trou.

Les policiers ont également découvert que le trio avait escaladé un portail pour jeter dans le puits de l'évêché un tube du cuivre. > "Nous n'écartons aucune piste. Mais ces méfaits sont probablement l'oeuvre d'un groupe satanique", a estimé Philippe Leblanc, alors que les catholiques s'apprêtent à célébrer les Rameaux ce dimanche.

Les démineurs, n'ayant jamais eu affaire à ce type d'engins, les ont d'abord testés à l'aide de produits chimiques afin d'en déterminer la nature explosive ou non. Ils en ont ensuite fait exploser un, avant de déterrer les autres

Recommander ce site

Calendrier

« mars 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31



Warning: Unexpected character in input: ' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759

Parse error: syntax error, unexpected $end, expecting ')' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759