Une quinzaine de tombes du cimetière de Saint-Sigismond (Haute-Savoie) ont été vandalisées au cours du mois de juillet.
Les dégradations, dont les auteurs restent inconnus, ont été commises dans la soirée dans le cimetière situé sur la place de ce petit village de montagne. Des croix en bois ont été abattues sur plusieurs tombes et des vases, ainsi que des pots de fleurs ont été cassés. Aucune inscription n'a été retrouvée.