PROFANATIONS EN FRANCE


Ce sont 31 croix en pierre qui ont été vandalisées et brisées au cimetière de Saint-Nicolas-de-Port, en Meurthe-et-Moselle, dans la nuit de mercredi à jeudi. Certaines de ces croix surmontant les tombes dataient du XIXe siècle. Mais c'est bien une attaque antireligieuse dont il s'agit ici, vu le côté systématique et unique des cibles de ces violences.
Aucune inscription n'a été relevée sur les sépultures profanées.



La commune a porté plainte. Le maire de Saint-Nicolas-du-Port, Luc Binsinger, s'est dit "révolté" par cet acte de vandalisme. En mai, un homme avait déjà vandalisé neuf croix et stèles du cimetière catholique d'Ottange, en Moselle.

Recommander ce site

Calendrier

« septembre 2008 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930