Des actes de "dégradation" ont été commis dans la nuit de lundi à mardi dans le columbarium du cimetière de Saint-Rambert-d'Albon (Drôme).

Des inconnus ont cassé les portes de granit de la stèle destinée à recevoir des urnes funéraires. Heureusement, elle n'en contenait aucune, selon la gendarmerie.



L'enquête a été confiée à la gendarmerie, qui tente d'identifier le ou les auteurs de cet acte pouvant assimilé à de la profanation.