D'après les chiffres communiqués par le ministère de l'intérieur en 2010, on compte pour l'année 2008 285 profanations contre des sites religieux, dont 6 atteintes aux sites israéliens, 13 atteintes aux sites musulmans et 266 atteintes aux sites chrétiens.

Le service de l'information générale (ex Renseignement Généraux) se sont mis à compter les actes depuis 2008. Ils ont enregistré 275 lieux de culte chrétiens vandalisés déclarés (146 cimetières et 129 églises, chapelles et calvaires). Cela représente 90% à 95% des lieux de cultes profanés.