Entre fin juillet et fin août, les vitraux de l'église de Juniville, commune au sud de Rethel, ont été brisés en plusieurs endroits par des jets de pierre malveillants.

« On a retrouvé des bouts de verre jusqu'au milieu de l'église, les pierres lancées devaient être assez grosses », commente Jean-Pol Simon, le maire. « Il y a aussi des impacts de cailloux dans les vitres. Ça a été le jeu des gamins tout l'été. »

Montant estimé de l'opération : 10 000 euros. Une ardoise plutôt salée pour une occupation de vacances.

De quoi laisser un goût amer à la commune, mais une piste est tout de même apparue récemment. Voilà deux semaines, un habitant a vu des jeunes qui jetaient des pierres contre l'église.

« Quand je les ai vus, les dégradations aux vitraux étaient déjà faites et ils ne visaient que les murs de l'église », précise le témoin, qui a reconnu les adolescents, âgés de 14 à 17 ans. « Je leur ai crié dessus et ils sont partis en courant, mais je les connais bien. Alors j'ai contacté le maire qui a à son tour prévenu la gendarmerie. »

Lundi 31 août, une plainte a ainsi été déposée en gendarmerie de Juniville. Les noms ont été transmis à la maréchaussée qui s'est rendue sur place le samedi suivant.