L'église de Chadron, près du Puy-en-Velay, a été la cible de vandalisme samedi. Les conseillers municipaux ont découvert en effet que les vitraux ont été caillassés avec un rare acharnement, provoquant des dégâts très importants.

« On a retrouvé trente à quarante pierres à l'intérieur » explique Michel Mouillaud, le maire de la localité. « Cela dénote l'acharnement des vandales… » « C'est une histoire qui va coûter cher, certainement entre 20 000 et 40 000 euros. C'est un vrai préjudice pour la commune car nous n'avons que peu de moyens et une faible capacité d'autofinancement. »

Les événements auraient pu avoir lieu entre le 10 et le 29 août 2009.

« C'est peu précis mais nous n'avons qu'une messe tous les quinze jours à Chadron » conclut l'élu.

La municipalité a déposé une plainte. L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie du Monastier-sur-Gazeille, qui ont déjà commencé un relevé d'empreintes.