Située sur la route de Lahontan, à Bellocq, au sud de Dax dans les Pyrénées-Atlantique, se trouve un calvaire nommé la croix du Palin. Mais dimanche matin, une tête de cochon entière y était suspendue, maintenue au tronc en bois de la croix par un bout de ficelle.

Mauvaise plaisanterie en ce week-end de Toussaint, véritable profanation ou message à caractère raciste : toutes les hypothèses sont envisagées par la gendarmerie de Salies-de-Béarn, auprès de laquelle Georges Domercq, le maire de Bellocq, a déposé plainte.