Seize tombes du cimetière de Combronde (en Puy-de-Dôme, près de Clermont-Ferrand) ont été profanés deux fois ces deux dernières semaines.

Plusieurs crucifix ont été brisés ainsi que des plaques commémoratives en marbre et des pots de fleurs.
Plusieurs familles ont déjà déposé plaintes auprès de la gendarmerie, en plus de la mairie, qui invite la population à vérifier l’état des concessions.

Une enquête est en cours.