PROFANATIONS EN FRANCE


Un incendie a entièrement détruit samedi matin la chapelle de la Croix à Loqueffret, dans le centre du Finistère (monts d'Arrée). Des tags ont été retrouvés à l'intérieur, représentant une croix renversée et le sigle TABM, le même que celui retrouvé sur plusieurs calvaires détruits durant le mois de mai plus au sud. Ces inscriptions pourraient être liées aux mouvements satanistes

La chapelle datait du 16e siècle et était classée monument historique depuis 1962. Une porte a été fracturée, et la charpente s'est effondrée avant l'arrivée des pompiers, vers 8h00 du matin. La chapelle qui se trouve en pleine campagne devait faire l'objet de rénovations pour un montant de 300.000 euros. Les travaux devaient débuter lundi.

"Il ne reste plus que les murs, tout est à refaire"

se lamentait de son côté le maire de Loqueffret.

La gendarmerie du Finistère a mis en place récemment un groupe d'enquêteurs chargés d'élucider les actes de vandalisme contre le patrimoine religieux constatés principalement dans le sud du département.

"Ce sont des faits graves, répétitifs, et il y a préjudice moral", a indiqué le commandant de la brigade de Chateauneuf-du-Faou.

Ce qui semble étrange dans ces affaires successives, c'est que les cibles semblent parfois choisies avec précision, soit pour qu'on en parle le lendemain (des monuments aux morts la veille d'une célébration, une chappelle deux jours avant sa restauration), soit parce que ce sont des vestiges catholiques très anciens (les objets moins anciens, comme la vierge d'abord dérobée sur une fontaine, n'ont pas été détruits). Le patrimoine qui disparaît de la sorte ne sera pas reconstruit. Et cela les satanistes qui agissent sous le sigle TABM semblent bien le savoir. Leur oeuvre de destruction est loin de la simple violence ordinaire anti-chrétienne.


Addendum (22/06/07) : 7 personnes, hommes et femmes tous majeurs, ont été interpellé hier. Ils appartiendraient au groupe ATBM (qui signifierait "True Armorik Black Metal" qui avait revendiqué par courrier au Télégramme 8 profanations de chappelles et de calvaire dans le Finistère. Ils déclairaient agir comme "anti-ecclésistiques".

"Nous, groupuscule extrémiste anti-ecclésiastique, ayant seulement frappé dans le Finistère-Sud pour le moment, rendons justice et ferons tomber les icônes symbolisant la faiblesse d’esprit (...) Nous allons frapper encore, encore et encore".

Le journal n'a publié qu'un extrait de la lettre de 14 lignes qu'ils ont reçue, ornée d’une fresque représentant un parchemin sur lequel sont gravées des initiales sanguinolentes : « TABM ». Initiales séparées, au milieu, par une croix inversée. Certains réseaux me signalent que le premier logo ABM pourrait signifier Aryan Black Metal, avant d'être devenu ATBM interprété par "True Armorik Black Metal". 15 gendarmes enquêtent sur ce groupe. Malgré tout cela, le chef d'inculpation retenu contre les personnes arrêtées se contente de "dégradation et destruction de biens, et destruction par incendie en bande organisée". Aucune aggravation pour aggression à caractère religieux comme c'est le cas pour des tags posés sur des tombes juives ou musulmanes. La présence de croix renversées jusque dans la signature ATBM permettent seulement aux enquêteur de songer à une piste satanique. Où le lien entre Black Métal et satanisme n'est plus à prouver ! On a d'ailleurs retrouvé une Bible satanique chez les inculpés.

Recommander ce site

Calendrier

« juin 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930



Warning: Unexpected character in input: ' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759

Parse error: syntax error, unexpected $end, expecting ')' in /home/indignat/www/profanations/ecrire/tools/bbclone/var/last.php on line 759